A propos de Berliner Pro


Berliner Pro, guide de Berlin en Français

Quand le 26 juin 1963, sur le parvis de la Mairie de Schöneberg, John Fitzgerald Kennedy s’exclama « Ich bin ein Berliner » il fit, sans le savoir, une boulette (qu’on appelle aussi Berliner Buletten).

Les gens érudits dirent qu’en disant (ils n’étaient pas à une alitération dentale près) « Ich bin ein Berliner » il disait « je suis un beignet ». Pour dire je suis un Berlinois il aurait dû dire « Ich bin Berliner ».

Mais, les Berlinois, qui sont en fait peu férus de grammaire, n’eurent cure de ces remarques, trop occupés qu’ils étaient à manger leurs Buletten mit Schrippe dans l’Ecke Kneipe du coin… D’autant plus que les Berlinois ne mangent pas de Berliner, ce serait du cannibalisme, mais des Pfannkuchen. Pfannkuchen qui veut aussi dire crêpe. Vous me suivez ?

Berliner Pro qu’est-ce?

Quant à moi, je suis un Berliner Pro (Profi en allemand), d’où le nom finement choisi de ce site . Je vais distiller de belles adresses de restos, de bars, de galeries et de belles dates de concerts ou d’expositions pour que vous aussi vous soyez une crêpe.